Prix Hermel-J.-Couturier

Chaque année, au Congrès annuel CLNB, le prix Hermel-J.-Couturier est remis à un(e) intervenant(e) en loisir qui a réussi à se démarquer grâce ses efforts, son impact et son engagement. Les candidatures doivent être soumises par un membre de CLNB, accompagné d'une lettre décrivant les accomplissements de l'intervenant(e), ainsi qu'une lettre d'appui. La ou le récipiendaire se verra remettre un prix et une adhésion d’un an à CLNB.

Récipiandaire 2019 - Carole Robichaud

Retraitée du Manoir Édith B. Pinet. Inc. en tant que Directrice des activités. Madame Robichaud a su s’illustrer par l’excellence de son travail professionnel, mais aussi en tant que bénévole impliquée, déjà et encore, dans la communauté. Nous sommes fiers de pouvoir la remercier avec la présentation de ce prestigieux prix du domaine du loisir. 

Dr. Hermel-J.-Couturier

Hermel Couturier est né le 16 mai 1942 dans la paroisse de Saint-Jacques, dans le comté de Madawaska. Sa formation scolaire débute par un diplôme d’études secondaires de l’École supérieure Cormier à Edmundston. Il poursuit ses études à l’École normale de Fredericton, où il obtient le brevet d’enseignement. Il entreprend par la suite ses études universitaires à l’Université du Nouveau-Brunswick, où il termine le baccalauréat en éducation physique en 1965. De 1965 à 1968, Hermel Couturier enseigne l’éducation physique à l’École supérieure Cormier à Edmundston. En 1968, il obtient le baccalauréat ès arts et son brevet d’enseignement V de l’Université de Moncton et du Collège Saint-Louis. De 1968 à 1972, M. Couturier est directeur adjoint des sports au ministère de la Jeunesse du Nouveau-Brunswick. C’est durant cette période qu’il entame des études de maîtrise en Recreation Administration à l'université Florida State; il recevra son diplôme en 1972. De 1972 à 1979, il occupe le poste de coordonnateur des sports et loisirs au ministère de la Jeunesse, des Loisirs et des Ressources culturelles du Nouveau-Brunswick. Il termine ses études doctorales en 1988 avec l’obtention d’un doctorat en Recreation Resource Management de l’université Texas A&M.

 

Athlète hors pair, son implication dans le monde du loisir et du sport ne date pas d’hier. Déjà en 1965, Hermel est sauveteur et instructeur de natation à la ville d’Edmundston. En 1969, il est gérant et entraîneur de l’équipe de ski nautique du Nouveau-Brunswick aux premiers Jeux d’été du Canada. De 1972 à 1976, il siège à de nombreux comités visant le développement du sport et du loisir dans la province et au Canada. Il a notamment été membre de la Commission d’enquête du ministère de l’Éducation sur l’utilisation communautaire des installations scolaires; membre du comité interministériel chargé de préparer un programme de certification pour le personnel d’aréna et de piscine au Nouveau-Brunswick; membre de la délégation du Nouveau-Brunswick aux première et deuxième conférences nationales des ministères provinciaux responsables des loisirs; président du comité de direction pour le plan des loisirs du comté de Gloucester; chef de mission du Nouveau-Brunswick et membre de la mission canadienne pour le volet sportif du premier festival international de la jeunesse des pays francophones à Québec.

 

Ce qui deviendra sa passion, l’enseignement universitaire, débute en 1975 avec l’enseignement d’un cours à l’Université du Nouveau-Brunswick. Sa carrière à l’Université de Moncton commence au centre universitaire d’Edmundston, où il donne le cours de science politique du loisir en 1977. Il entre au campus de Moncton en 1979 et y fera carrière pendant 26 ans. Il sera un professeur pionnier dans le développement du programme de loisir. Il occupera aussi des postes administratifs, notamment ceux de responsable académique de 1984 à 1992 et de directeur de l’École de kinésiologie et de récréologie de 1995 à 2000 et de 2001 à 2002.

 

Hermel Couturier a aussi joué un rôle de premier plan dans la planification des loisirs pour plusieurs municipalités du Nouveau-Brunswick, réalisant des études de développement des loisirs à Rogersville, Pointe-Verte, Tracadie, Shippagan, Cap-Pelé, Verret, Bertrand, Saint-Basile, Bathurst et Memramcook, ainsi qu'à Clare en Nouvelle-Écosse. Il a également réalisé plusieurs projets d’aménagement, soit à Chipman, Charlo et Shippagan, au Nouveau-Brunswick, et au parc national Gros-Morne, à Cap St-George et à Port-au-Port, à Terre-Neuve-et-Labrador. Il a aussi collaboré au plan stratégique pour le développement du produit touristique acadien dans les provinces atlantiques.

 

M. Couturier a aussi été auteur de nombreux plans d’aménagement, études de faisabilité, rapports de recherche et autres publications dans les domaines du loisir, du sport, du tourisme, du bénévolat et de la formation professionnelle.

 

Son intérêt et son implication en matière de perfectionnement professionnel des intervenants en loisir se manifestent très tôt dans sa carrière alors qu’il siège au bureau de direction de Loisir Nouveau-Brunswick de 1979 à 1983. En 1983-1984, il est membre du comité intérimaire pour la formation d’une association francophone des travailleurs en loisir du Nouveau-Brunswick. C’est donc avec grand plaisir que Communauté et loisirs Nouveau-Brunswick souhaite lui rendre hommage en créant le prix Hermel-J.-Couturier.

©2018 Communautés et loisir Nouveau-Brunswick

Haut
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle