Le CLNB dénonce l'embauche d'une coordonnatrice au CSR Kent

DIEPPE, le 20 juin 2017 - Communautés et loisir du Nouveau-Brunswick se mécontente de la toute récente décision d’embauche d’une coordonnatrice de mise en œuvre du plan maître en loisirs à la Commission des services régionaux de Kent. Bien que ce poste demandait spécifiquement la possession d’un baccalauréat en gestion du loisir, en récréologie ou en gestion du sport, la personne embauchée ne semble pas avoir les études ou l’expérience demandée pour accomplir les tâches spécifiques de ce poste.

 

La vice-présidente du CLNB, Gabrielle Maillet, s’inquiète : « Ce n’est pas les travailleurs en loisir qui manque dans la province. À chaque année, de dizaines d’étudiants sont diplômés en récréologie des universités du Nouveau-Brunswick, sans compter les récréologues qui se cherchent toujours un emploi. Pourquoi ne pas les embaucher dans leur propre domaine? C’est un manque de respect complet au secteur de la gestion du loisir de notre province. »

 

Ce poste demande, entre autres, l’interprétation du plan maître en loisirs, l’élaboration des plans d’actions spécifiques au loisir, la création de liens de communication entre les responsables d’activités de loisir du Kent, et l’élaboration d’une promotion adaptée à des programmes récréatifs. Il s’agit d’un contrat de 5 ans.

 

Pour plus d’informations, contactez Pascale Arseneau au info@clnb.ca

©2018 Communautés et loisir Nouveau-Brunswick

Haut
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle